Gspot !

La boutique en ligne est ouverte ! Offre de lancement-25% pour les 100 premières commandes.CODE PROMO : E8SPWKHK

Le cannabidiol, un outil de protection inattendu contre le Covid-19
Selon des scientifiques américains de deux universités de l’Oregon, le cannabis contient des acides possiblement efficaces contre le virus, rapporte Slate

Alors que le monde entier se lance dans la course à la vaccination face à la pandémie, que sont également peu à peu développés des traitements préventifs contre les formes graves, un nouvel élément de lutte contre le Covid-19 pourrait faire son apparition. Comme le rapportent nos confrères de Slate, des scientifiques viennent de découvrir que deux composés présents dans le chanvre (l’acide cannabigérolique, connu sous le nom de CBG-A, et l’acide cannabidiolique, connu sous le nom de CBD-A) pourraient exercer un effet similaire. C’est-à-dire faire en sorte que le Covid-19 ne pénètre pas dans les cellules saines.

Ces chercheurs de l’Oregon State University (OSU) et de l’Oregon Health and Science University ont publié leurs travaux dans le Journal of Nature Products le 10 janvier dernier. Plusieurs plantes différentes ont été analysées avec l’espoir qu’elles puissent avoir une affinité avec la fameuse protéine de pointe (ou « spike ») du Covid-19 afin de la rendre inoffensive. Trèfle rouge, igname sauvage, houblon, réglisse… Rien n’arrive au niveau du chanvre en la matière. Slate explique que les acides cannabidioliques sont les plus à même de remplir cette fonction.

Des acides efficaces contre les variants ?

Si les deux acides évoqués plus haut sont naturellement très présents dans le chanvre, il ne s’agit pas de substances sous surveillance, comme le fameux THC qui fait du cannabis une drogue. Pas question, donc, de consommer du cannabis de manière traditionnelle pour se soigner du Covid-19 ou se protéger contre les formes graves. Il s’agira d’extraire les acides efficaces pour en faire un médicament. Selon les scientifiques, très optimistes sur les données obtenues face aux variants Alpha et Bêta, l’efficacité du médicament obtenu est très probable face au variant Omicron.

https://www.lepoint.fr/sante/le-cannabis-un-outil-de-protection-inattendu-contre-le-covid-19–14-01-2022-2460424_40.php?fbclid=IwAR1Njev2qKhZyBxysuOZOhqDYZDN0VjV0fQZv3VofP3bPuIBy1Esi4rZruI

L’étude précise en effet que ces deux cannabinoïdes s’étaient révélés efficaces et empêchaient l’infection face aux variants Alpha et Bêta du coronavirus. Ils n’ont pas été testés contre Omicron, mais les chercheurs se disent confiants quant à son efficacité face à cette souche responsable d’une violente cinquième vague en Europe.

Des molécules efficaces uniquement si elles sont isolées

Les chercheurs de l’Oregon, État américain dans lequel la consommation de cannabis est légale, n’appellent cependant pas à consommer cette drogue pour se protéger contre le virus. En effet : pour que le CBGA et le CBDA soient efficaces face au Covid-19, ils doivent selon les scientifiques être extraits séparément. Pas la peine, donc, de commencer à fumer du cannabis en pleine épidémie.

.

  • Magnis dis parturient montes nascetur
  • Libero id faucibus nisl tincidunt eget
    • Diam maecenas sed enim ut
    • Sollicitudin tempor id eu nisl nunc
  • Nunc mattis enim ut tellus elementum

Feugiat in ante metus dictum at.

Diam maecenas sed enim ut. Sollicitudin tempor id eu nisl nunc. Nunc mattis enim ut tellus elementum. Aliquam ut porttitor leo a diam sollicitudin tempor id eu. Dictum at tempor commodo ullamcorper a lacus vestibulum sed. Vitae congue eu consequat ac. In nisl nisi scelerisque eu. Pharetra massa massa ultricies mi quis.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :